Actualités et communiqués

LA PROVINCE RENFORCE SON PARTENARIAT AVEC LE CENTRE CANADIEN DE PROTECTION DE L’ENFANCE EN VUE DE TRAITER DE LA CYBERSÉCURITÉ DANS LES ÉCOLES DU MANITOBA

La ministre de l’Éducation annonce la prise de nouvelles mesures dans le cadre du plan d’action de lutte contre l’intimidation afin que les élèves se sentent en sécurité dans les écoles

8 octobre 2013
Pour diffusion immédiate

WINNIPEG (MANITOBA) : Le gouvernement du Manitoba renforce son partenariat avec le Centre canadien de protection de l’enfance en vue d’offrir de nouveaux programmes et services qui cibleront la cyberintimidation. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui la ministre de l’Éducation, Mme Nancy Allan.

« Afin de garder nos enfants en sécurité, nous devons les éduquer à propos de la cybersécurité et faire en sorte que tous les élèves, éducateurs, administrateurs et parents possèdent les connaissances et les outils nécessaires pour lutter contre la cyberintimidation, a déclaré Mme Allan. Le Centre canadien de protection de l’enfance a joué un rôle de chef de file pour protéger les enfants contre la cyberintimidation et d’autres formes de victimisation des enfants, et nous sommes fiers de renforcer notre partenariat avec lui. »

« Nous sommes très heureux de nous associer au gouvernement du Manitoba concernant ces importantes initiatives de lutte contre la cyberintimidation afin de mieux protéger les jeunes, a affirmé Mme Lianna McDonald, directrice générale du Centre canadien de protection de l’enfance. Au cours des quelques dernières années, la question de l’autoexploitation juvénile et de l’intimidation est devenue de plus en plus préoccupante pour les parents et le personnel scolaire partout au Canada. En travaillant ensemble, les jeunes, les familles, les écoles et les collectivités du Manitoba auront accès aux ressources éducatives et au soutien requis pour gérer les conséquences de la collision entre l’exploitation sexuelle, la technologie et l’intimidation par les pairs. »

La ministre a indiqué que le partenariat avec le Centre canadien de protection de l’enfance comprendra ce qui suit :

  • la distribution du guide Faire face à l’autoexploitation juvénile pour aider les écoles à gérer des incidents où des adolescents ont été touchés négativement par une photo ou une vidéo à caractère sexuel publiée par des pairs;
  • la promotion de ressources éducatives comme AidezmoiSVP.ca dans les écoles afin de soutenir les jeunes qui peuvent avoir été victimes de cyberintimidation;
  • la conception d’autres ressources à l’intention des élèves de la 8e à la 10e année;
  • l’organisation du deuxième forum sur le leadership annuel portant sur la cybersécurité, dans le cadre des Écoles sûres et accueillantes, en partenariat avec le Centre canadien pour la protection de l’enfance en mai prochain.

« Il est de plus en plus important de préparer les élèves afin qu’ils contribuent à leur collectivité de manière positive, a ajouté Mme Allan. Les ressources que nous fournirons et concevrons dans le cadre de ce partenariat permettront d’habiliter les jeunes afin qu’ils sachent reconnaître la cyberintimidation, gérer ses conséquences et lutter contre ce comportement nocif. »

Le Centre canadien de protection de l’enfance est un organisme de bienfaisance sans but lucratif dédié à la sécurité personnelle de tous les enfants. Son but est de réduire la victimisation des enfants en fournissant des programmes et des services aux Canadiens.

La présente annonce constitue une autre composante du plan d’action global de lutte contre l’intimidation de la Province, conçu pour mieux protéger les élèves et créer un environnement sécuritaire et inclusif pour eux, a conclu la ministre.

-30-

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca