Passez au contenu principal Passez au menu de la section

Dirigeants

Marraine

  • L’honorable Janice Filmon, C.M., O.M., L.L.D., Lieutenante-gouverneure du Manitoba

    Mme Janice Filmon a été intronisée à titre de 25e lieutenante-gouverneure du Manitoba le 19 juin 2015.

    Mme Janice Filmon est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en économie domestique et elle est l’ancienne présidente de la University of Manitoba Alumni Association. Épouse de M. Gary Filmon, ancien premier ministre du Manitoba, elle a quatre enfants adultes, neuf petits-enfants et une arrière petite-fille.

    Elle a été présidente du conseil d’administration de la Fondation Action cancer Manitoba, présidente fondatrice de la Nellie McClung Foundation, laquelle a récemment érigé un monument des « Célèbres cinq » sur les terrains du Palais législatif du Manitoba, et elle continue de jouer un rôle actif dans la promotion du leadership chez les jeunes. Elle a été coprésidente fondatrice de Leadership Winnipeg et présidente des festivals pour les Jeux panaméricains de 1999. Elle a été lauréate du prix Guardian Angel Award de la Fondation manitobaine de traitement du cancer et de recherche en cancérologie. En outre, la Fondation manitobaine de traitement du cancer et de recherche en cancérologie et la Great-West ont créé le prix Janice C. Filmon Award for Leadership in Cancer Care in Manitoba pour rendre hommage aux personnes qui apportent une contribution importante dans ce domaine. Elle a reçu un doctorat honorifique en droit canonique du St. John’s College en 2007 et un doctorat honorifique en droit de l’Université du Manitoba en 2011.

    Mme Janice Filmon a reçu l’Ordre du Manitoba en 2007 et l’Ordre du Canada en 2013.


Conseil d’administration

Le Centre canadien de protection de l’enfance est gouverné par un conseil d’administration bénévole réunissant des personnes de divers horizons : police, éducation, psychologie, médecine, droit, finances et fonction publique. Les administrateurs siègent à titre personnel afin d’apporter une perspective indépendante en fonction de leur domaine d’expertise respectif; ils ne représentent pas leur employeur.

Siègent actuellement au conseil d’administration :

  • Kathie King, Présidente

    Sergente d’état-major à la retraite, Kathie King a passé 35 ans au service de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) au Manitoba. Tôt dans sa carrière, elle s’est spécialisée dans les enquêtes sur les cas de violence faite aux enfants et a participé à l’élaboration de techniques d’entretien à la fois compatissantes et plus susceptibles, par rapport aux techniques antérieures, de mener à une condamnation. Elle a centré son expertise sur l’exploitation des enfants dans des fonctions d’enquêteuse et de formatrice pendant plus de 20 ans et a piloté la mise sur pied de deux groupes, soit le tout premier Groupe intégré de lutte contre l’exploitation des enfants (GILEE) au Canada et l’Integrated High Risk Sex Offender Unit du Manitoba. En tant que membre du Comité de protection des enfants en ligne, elle a participé à la création de Cyberaide.ca, la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet.

    Katie a reçu le prix commémoratif Ian Logan pour son leadership dans la prévention de la maltraitance des enfants, le drapeau de reconnaissance du commissaire à titre de membre du GILEE, de même que la Médaille du jubilé d’or de la reine Elizabeth II. Elle est aussi membre de l’Ordre du mérite des corps policiers. Elle siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2002.

  • Brian Brown, Premier vice-président

    Brian Brown est dirigeant principal de la vérification à la Commission canadienne des grains. Avant d’entrer au service de l’État fédéral, il a dirigé les fonctions d’audit interne de plusieurs entreprises nationales des secteurs de l’agroalimentaire, de l’assurance et du commerce de détail pendant 25 ans. Il a mis son expertise à profit comme membre de plusieurs conseils d’administration, dont ceux de l’Institute of Internal Auditors (IIA), aux échelons local, national et mondial, et de l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS). Brian a aussi dirigé un cabinet de services-conseils et de formation spécialisé dans les domaines de l’audit interne, de la gestion du risque et de la gouvernance, ce qui l’a conduit à enseigner au Directors College, à l’IIA, à l’IAS et au Caribbean Governance Training Institute.

    En plus de 40 ans de bénévolat, Brian a siégé aux conseils d’administration de nombreux organismes sportifs et communautaires, a entraîné d’innombrables équipes de soccer et a dirigé avec dévouement plusieurs organismes de services à l’enfance. Il a reçu le prix du mérite civique de la Ville de Winnipeg ainsi que le prix pour services exceptionnels de l’Institut des auditeurs internes du Canada. Brian siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2009.

  • Janet Sigurdson, Deuxième vice-présidente

    Janet Sigurdson est procureure au sein de la Section du droit de la famille à la Direction des services juridiques du ministère de la Justice du Manitoba. Elle est responsable des fonctions de l’Autorité centrale du Manitoba en vertu de la Convention de La Haye sur les aspects civils de l’enlèvement international d’enfants. À ce titre, elle participe à des activités nationales et internationales de collaboration. Elle a notamment fait partie de la délégation canadienne dépêchée à La Haye pour la Sixième Commission spéciale sur le fonctionnement pratique des Conventions de La Haye de 1980 (Enlèvement d’enfants) et de 1996 (Protection des enfants).

    Les principaux domaines de pratique de Janet sont la protection des enfants, l’enlèvement parental et l’adoption. Dans le cadre de son travail, elle prend part à d’importantes initiatives législatives et de service avec des collègues des administrations provinciales, territoriales et fédérale, apportant conseils, formation et soutien juridique au personnel chargé des services à l’enfance et aux familles. Elle assure aussi la liaison avec les forces policières et d’autres acteurs dans des affaires nationales et internationales d’enlèvement parental et de violation d’ordonnances de garde et de visite. Janet siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2002.

  • Dre Deborah Lindsay, Secrétaire

    Pédiatre à temps partiel, la Dre Deborah Lindsay a précédemment dirigé le Centre de protection de l’enfance (CPE) de Winnipeg. Entrée au service du CPE au milieu des années 1980, elle a toujours conservé un rôle actif en pédiatrie générale, tenant des cliniques mensuelles et hebdomadaires, notamment au Manitoba Youth Centre et à la clinique ambulatoire de l’Hôpital pour enfants de Winnipeg. Dans le cadre de ses fonctions au CPE, elle a réalisé des examens médicaux d’enfants et d’adolescents et a participé à la formation de divers groupes médicaux et professionnels. Elle a témoigné en cour environ 200 fois dans des cas de protection des enfants et est qualifiée comme témoin expert à la cour provinciale et à la cour supérieure du Manitoba, où elle est appelée principalement par la Couronne. Elle a aussi agi comme témoin expert dans des affaires de protection des enfants ailleurs au Canada.

    Deborah a été examinatrice dans la spécialité pédiatrie au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et a été membre, puis présidente du Comité d’examen de pédiatrie du Conseil médical du Canada. Elle est membre de plusieurs comités et conseils d’administration, dont le conseil du Manitoba Adolescent Treatment Centre, et siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2010.

  • Michael Susser, Trésorier

    Michael Susser est un cadre supérieur du secteur des services financiers qui possède plus de 30 ans d’expérience dans les domaines des services bancaires, du financement d’entreprise, de la gestion de placements, de la planification fiscale et successorale et de l’assurance. Il est actuellement à la tête de Quadrant Asset Management.

    Michael met gracieusement son expertise financière au service d’œuvres de bienfaisance, notamment en tant que fiduciaire de FortWhyte Alive, comme vice-président de la GiftPact Foundation et dans le cadre de la campagne de financement des Amis du Musée canadien pour les droits de la personne. Il siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2010.

  • John Wiens, Ancien président

    Doyen émérite et professeur retraité de la Faculté d’éducation de l’Université du Manitoba, John R. Wiens a travaillé pendant plus de 50 ans dans le système d’éducation public. Après une brillante carrière d’enseignant, de conseiller, de directeur et de surintendant, il reste actif dans le milieu de l’éducation encore aujourd’hui. Les postes qu’il a occupés sont trop nombreux pour être énumérés, mais citons notamment ceux de président de l’Association canadienne des doyens et doyennes d’éducation, de la Manitoba Teachers’ Society et de l’Association canadienne d’éducation; il a aussi siégé aux conseils d’administration de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, du Manitoba Board of Teacher Education and Certification et de la Manitoba Association of School Superintendents.

    John a reçu le prix John M. Brown pour ses contributions à la formation des enseignants, un doctorat honorifique de l’Université de Brandon, le prix du Conseil du président de la Manitoba Association of School Trustees, la Médaille du jubilé d’or de la reine Elizabeth II pour son service en éducation, de même que le Graduate Student Teaching Award. Il est aussi membre à vie de la Manitoba Teachers’ Society, de la Manitoba Association of School Superintendents et de l’Association canadienne d’éducation. John siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2006.

  • Gerry Miller

    À titre de directeur général du Manitoba Research Network (MRnet), Gerry Miller est responsable de la gestion et du fonctionnement du Manitoba Research and Education Network qui répond aux besoins de connectivité — provinciaux, nationaux et internationaux — des établissements d’enseignement postsecondaire du Manitoba, de même que des établissements primaires et secondaires et des laboratoires de recherche de la province. Précédemment, Gerry était directeur général des services d’information et technologie à l’Université du Manitoba, où il a occupé divers postes de direction en technologie de l’information d’août 1974 jusqu’à sa retraite en mai 2010.

    Gerry a pris part à de nombreux projets de création de réseaux à l’échelle nationale et provinciale, dont CA*net, MBnet, MRnet et CANARIE (le Réseau canadien pour l’avancement de la recherche, de l’industrie et de l’enseignement). Il a été trésorier et membre du conseil de CANARIE et a participé aux initiatives nationales suivantes : Collectivités ingénieuses, le Programme d’accès communautaire, Rescol, le Comité consultatif sur l’autoroute de l’information I et II, le Groupe de travail national sur les services à large bande et le Groupe de travail anti-pourriels. Il est aussi membre du comité de gouvernance du Réseau national de recherche et d’éducation du Canada (RNRE). Gerry siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2006.

  • Laura Mills

    Laura Mills est psychologue agréée et thérapeute par le jeu accréditée. Elle a enseigné à l’Université de Winnipeg, à l’Université du Manitoba et à l’Université de Victoria en psychologie et en études familiales. Elle a également fourni des services psychologiques à la clinique du développement de l’enfant de l’Hôpital pour enfants de Winnipeg et au Centre de protection de l’enfance, services qui consistaient à évaluer et à traiter des enfants et des adolescents susceptibles d’avoir été maltraités ou négligés dans leur enfance. Après s’être installée en Colombie-Britannique en 1999, Laura a fourni des services psychologiques à l’équipe de Health and Resources for Children s’occupant de la maltraitance des enfants, de même qu’à l’équipe du programme SCAN (cas soupçonnés d’enfants victimes de négligence ou de mauvais traitements) de l’île de Vancouver. Elle a également travaillé comme psychologue dans le cadre du programme pour adolescents de la Ledger House, au Queen Alexandra Centre for Children’s Health de Victoria, et pour le programme Child and Youth Mental Health à Duncan (C.-B.).

    Laura a siégé au conseil d’administration de l’Association canadienne de thérapie infantile par le jeu et de la BC Hear the Child Society. Elle est aussi la facilitatrice à l’admission du programme de zoothérapie canine d’Ambulance Saint-Jean à Vancouver. Elle siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2015.

  • Scott Naylor

    Scott Naylor est membre de la Police provinciale de l’Ontario depuis plus de 30 ans. Il y occupe actuellement le poste de directeur adjoint de la Direction des enquêtes criminelles. Précédemment, il a été chef des cas majeurs à l’Unité des homicides et directeur de l’Unité de l’exploitation sexuelle des enfants, où il était le cadre responsable de la stratégie provinciale de l’Ontario pour protéger les enfants contre l’exploitation et les abus sexuels sur Internet. Scott a commencé sa carrière comme agent en uniforme et a travaillé partout en Ontario dans les domaines de la criminalité de rue, de la filature et de l’interception électronique, ainsi que comme responsable d’affaires d’homicide.

    Scott est membre de l’Association canadienne des chefs de police et est un bénévole de longue date de la Légion royale canadienne. Il siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2011.

  • Alan Scott

    Alan Scott est directeur de la gestion des risques au Bureau de la gestion des risques de l’Université du Manitoba, chargé de la gestion des risques, de la sécurité, de l’hygiène du milieu et du respect de l’environnement. Précédemment, il a passé plus de 33 ans au Service de police de Winnipeg et a pris sa retraite au grade d’inspecteur. Il est examinateur agréé en matière de fraude, professionnel agréé en continuité des activités et détenteur d’un certificat en assurance de la gestion des risques. En 2006, Alan a fait partie d’un groupe de 16 officiers supérieurs choisis pour participer au Programme d’études internationales pour cadres supérieurs de l’Association canadienne des chefs de police (ACCP), dans le cadre duquel il a étudié des problématiques d’intégration policière et de sécurité civile à plusieurs endroits au Royaume-Uni.

    Il est membre à vie de l’ACCP et membre associé de l’Association des chefs de police du Manitoba. Deux fois décoré de la Médaille de la police pour services distingués (1977 et 2007), Alan s’est aussi vu décerner le Prix d’excellence en matière d’application de la loi par le procureur général du Manitoba (2004). Il siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2005.

  • Sue Snider

    Sue Snider est directrice générale de Community Safety Partners, un organisme bénévole ontarien qui pilote des programmes favorisant la sécurité des personnes de tous âges. Elle est aussi agente de voyages. Ancienne athlète, entraîneuse et thérapeute du sport, Sue a fondé en 1988 le premier club d’athlétisme fondé sur des valeurs au monde, Top Form Athletics, en réponse à la crise du dopage dans le sport. Entraîneuse d’athlétisme au niveau national depuis de nombreuses années, elle est aussi entraîneuse de hockey. En 2003, elle est devenue mairesse suppléante du canton de Mulmur (Ontario), poste qu’elle a occupé pendant sept ans. Elle a aussi siégé au conseil d’administration de Child Find Canada de 2003 à 2008.

    Lauréate, en 2004, du Prix du bénévole de l’année pour son travail auprès de Child Find Ontario, Sue a aussi reçu le prix Gary Putnam de l’organisme Dufferin Child and Family Services, pour son engagement à l’égard de la sécurité des enfants. Elle siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2010.

  • Brian Tario

    Brian Tario est conseiller aux entreprises au sein des Services d’enquêtes et de juricomptabilité de MNP. Il s’occupe d’enquêtes concernant la vérification des antécédents, la fraude, le vol, les commissions secrètes, la corruption à l’étranger, le blanchiment d’argent et l’évaluation du risque pour le compte de clients partout au Canada. Avant d’entrer au service de MNP, Brian était membre de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), où il a participé à de multiples enquêtes nationales et internationales sur le blanchiment d’argent, le crime économique, le jeu, les drogues, la contrebande et les produits de la criminalité. Au sein de la Section des délits commerciaux de la GRC à Winnipeg, il était responsable de l’Unité des marchés, où il a mené de nombreuses enquêtes touchant les valeurs mobilières, les marchandises et l’activité liée aux placements.

    Brian est enquêteur judiciaire accrédité et membre du conseil de la section locale (de Calgary) de l’Association of Certified Forensic Investigators. Actif dans son milieu et dans sa profession, il donne des conférences à des groupes très variés au sujet de la fraude, du vol et du blanchiment d’argent. Brian siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2005.

  • Peter Henschel

    Peter Henschel était sous-commissaire de la GRC au moment de sa retraite. Dans ses 36 années de carrière, il a participé à diverses activités de maintien de l’ordre et d’application de la loi et occupé divers postes de haute direction. En sa qualité de sous-commissaire des Services de police spécialisés, Peter était responsable de la direction, de l’orientation stratégique et du déploiement national d’un vaste éventail de services policiers primordiaux, dont les Services nationaux de police (SNP) — une gamme de services spécialisés fournis aux forces policières canadiennes et au système de justice pénale. Durant son mandat, il a transformé la gouvernance et la prestation des SNP et a chapeauté l’élaboration de la première Stratégie de lutte contre la cybercriminalité de la GRC.

    Peter siège à plusieurs conseils d’administration et comités consultatifs. Il agit aussi en tant que conseiller stratégique dans le secteur privé et est un fervent défenseur du leadership diversifié et des organisations inclusives. Peter siège au Conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2019.

  • Scott Kolody

    Scott Kolody est sous-ministre adjoint à la Sécurité communautaire au ministère de la Justice du Manitoba. Il a pris sa retraite de la GRC comme commissaire adjoint et commandant de la Division « D », où il était responsable du commandement général de la GRC au Manitoba et de ses 1 500 employés. En plus de 34 années de carrière à la GRC, Scott a occupé plusieurs postes de responsabilité — officier responsable, Opérations criminelles; Commandement de district; Unités mixtes des produits de la criminalité; Contrats; et Services de police autochtones. Il a aussi occupé différents grades dans la lutte antidrogue et les services généraux en Alberta.

    Scott a été décoré de l’Ordre du mérite des corps policiers par le gouverneur général David Johnston en septembre 2014 et a reçu le Prix d’excellence du Manitoba en matière d’application de la loi en octobre 2013. Il a été président de l’Association des chefs de police du Manitoba et a siégé au conseil de l’Association canadienne des chefs de police et de la Course au flambeau des agents de la paix au bénéfice d’Olympiques spéciaux Manitoba. Il siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2019.

  • Jennifer Mann

    Jennifer Mann est avocate générale au Service des poursuites du Manitoba. Elle travaille actuellement au Service des appels et se spécialise dans les appels en matière pénale devant la Cour d’appel du Manitoba et la Cour suprême du Canada. En plus de 20 années de carrière au ministère de la Justice du Manitoba, Jennifer a exercé dans les domaines du droit administratif, du contentieux civil et du droit pénal. Elle a supervisé le Service de la violence familiale et a été coordonnatrice de la lutte contre l’exploitation des enfants, en qualité de quoi elle a chapeauté une équipe de procureurs spécialisés dans les affaires de pornographie juvénile. Depuis 10 ans, Jennifer traite principalement des dossiers d’abus d’enfants, d’exploitation d’enfants, d’agression sexuelle, de violence familiale et d’homicide.

    Jennifer a toujours accordé une grande importance au perfectionnement professionnel des procureurs; elle a élaboré un programme de formation complet pour le Service des poursuites du Manitoba. Elle a donné des conférences à des congrès de procureurs, au Congrès des procureurs de la Couronne et des avocats de la défense et à la Law Society of Manitoba. Elle a été chargée de cours à l’Université du Manitoba de 2015 à 2018 et siège au conseil d’administration du Centre canadien de protection de l’enfance depuis 2019.


Équipe de direction

  • Lianna McDonald, Directrice générale

    En sa qualité de directrice générale, Lianna McDonald dirige le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) dans tous ses efforts pour réduire les abus pédosexuels et l’exploitation sexuelle des enfants et aider à retrouver les enfants disparus. À son arrivée en 1998, le CCPE (alors connu sous le nom de Child Find Manitoba) était une organisation bénévole de proximité et Lianna a orchestré sa transformation en une organisation caritative nationale qui lutte contre la violence envers les enfants dans le monde entier.

    Depuis plus de vingt ans, Lianna travaille avec tous les paliers de gouvernement, les cadres de la police, le milieu de l’éducation et le secteur privé pour assurer la protection des enfants au Canada. Elle a travaillé avec des procureurs généraux de tout le pays pour mettre en place la loi actuelle anti-leurre et a chapeauté le développement et la mise en place de Cyberaide.ca dans le cadre de la Stratégie nationale pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle sur Internet mise en place par le gouvernement du Canada. Elle a dirigé l’élaboration des programmes éducatifs nationaux du CCPE en matière d’autoprotection des enfants et pilote depuis peu le déploiement du Projet Arachnid à l’échelle mondiale. Son dévouement inlassable pour la protection des enfants lui a valu la Médaille du jubilé d’or de la Reine (2002) et la Médaille du jubilé de diamant de la Reine (2012).

  • Signy Arnason, Directrice générale adjointe

    Signy Arnason est la directrice générale adjointe du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE). Elle s’est jointe à l’organisation en 2001 et a joué un rôle déterminant dans la mise en place et la bonne marche de Cyberaide.ca (la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet), dont elle a été la directrice pendant 15 ans. Aujourd’hui directrice générale adjointe, elle supervise les activités courantes des services de première ligne et des nombreux programmes du CCPE ainsi que le développement du Projet Arachnid et son déploiement à l’échelle mondiale.

    Signy s’adresse régulièrement aux cadres de la police, au secteur privé et aux responsables gouvernementaux et intervient auprès des médias de tout le pays sur des problématiques liées à la violence envers les enfants sur Internet.

  • Noni Classen, Directrice de l’éducation

    Noni Classen est la directrice de l’éducation du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE). Depuis son arrivée au sein de l’organisation en 2004, elle dirige le développement de trois programmes éducatifs nationaux visant à réduire la violence sexuelle envers les enfants : Priorité Jeunesse, Enfants avertis et Tatie se confie. Noni collabore étroitement avec les milieux de l’éducation et du sport ainsi que les organismes de services à l’enfance de tout le Canada pour faciliter la mise en œuvre d’une approche systémique pour protéger les enfants contre les abus sexuels.

    Avant son arrivée au CCPE, Noni s’est consacrée pendant dix ans au développement de programmes scolaires pour les jeunes aux prises avec un traumatisme complexe et a participé à la création d’une école secondaire innovatrice sensible aux traumatismes. Elle intervient dans des forums nationaux sur la violence sexuelle envers les enfants et les bonnes pratiques pour aider les organismes à mieux protéger les enfants.

  • Lloyd Richardson, Directeur des TI

    Lloyd Richardson est le directeur des TI du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE). À ce titre, il supervise les opérations techniques de l’organisation et dirige le développement de technologies visant à combattre la violence sexuelle envers les enfants sur Internet. Lloyd joue un rôle de premier plan dans le déploiement des grandes initiatives technologiques du CCPE, dont le Projet Arachnid et Cleanfeed.

    Il supervise la gestion des systèmes, des réseaux et des protocoles de sécurité de l’organisation. Avant de se joindre au CCPE à titre de gestionnaire des TI et des opérations en 2006, il travaillait chez un fournisseur de services internet local, où il s’occupait principalement du fonctionnement des réseaux.

  • Stephen Sauer, Directeur de Cyberaide.ca

    Stephen Sauer est entré au service du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) comme analyste de Cyberaide.ca en 2005. Trois ans plus tard, il a pris le poste de spécialiste des systèmes, où il a mis à profit son bagage technique et sa connaissance du fonctionnement de la centrale de signalement. En 2017, Stephen a pris la direction de Cyberaide.ca. À ce titre, il veille au bon fonctionnement de la centrale et chapeaute l’équipe d’analystes qui trie les signalements. Il intervient aussi dans les efforts d’innovation technologique menés par l’organisation pour lutter contre la violence sexuelle envers les enfants sur Internet.

    Stephen est le représentant de Cyberaide.ca auprès d’INHOPE (International Association of Internet Hotlines) et entretient des contacts systémiques avec les forces policières et la protection de l’enfance. Avant son arrivée au CCPE, Stephen travaillait à Justice Manitoba.

  • Karen Chymy, Directrice des opérations

    Karen Chymy est entrée au service du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) en 2008 à titre de gestionnaire au sein du programme Cyberaide.ca, où elle supervisait les activités courantes de la centrale de signalement. En 2011, elle a pris le poste de directrice des opérations et mis son souci du détail au service de l’élaboration des politiques et des procédures des programmes et services du CCPE dans un contexte de pleine croissance.

    Karen dirige actuellement l’équipe d’EnfantsPortesDisparus.ca, qui offre du soutien aux familles à la recherche de leur enfant disparu, quel que soit le temps écoulé depuis sa disparition. Avant son arrivée au CCPE, elle a travaillé pendant sept ans dans le domaine de la protection de l’enfance, d’abord en planification de la garde permanente, puis dans les enquêtes d’abus.

  • Monique St. Germain, Avocate générale

    En sa qualité d’avocate générale, Monique St. Germain est responsable de toutes les activités du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) en matière juridique — recherche, préparation d’articles et de mémoires sur des enjeux stratégiques et législatifs et collaboration avec des procureurs de la Couronne de tout le Canada pour aider les victimes d’abus pédosexuels à se faire entendre par les tribunaux. Monique intervient dans de nombreuses conférences et séances de formation juridique et a témoigné au nom du CCPE devant le Comité permanent de la justice et des droits de la personne de la Chambre des communes et le Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles. Elle a aussi représenté le CCPE lors de son intervention devant la Cour suprême du Canada dans l’affaire R. c. Barabash.

    Avant de se joindre au CCPE, Monique était avocate principale dans une grande entreprise de télécommunications. Elle est secrétaire de la Section sur le droit des enfants de l’Association du Barreau canadien. En 2017, elle a été élevée au rang des 25 avocats les plus influents au Canada par le magazine Canadian Lawyer.

  • Kristin Nuytten, Directrice des finances et de l’administration

    Kristin Nuytten est entrée au service du Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) comme comptable en 2010 et a été promue deux ans plus tard au poste de gestionnaire de l’information financière. Directrice des finances et de l’administration depuis 2017, elle est responsable de tout ce qui concerne les budgets, la gestion des dons et des subventions, l’administration et les ressources humaines au sein de l’organisation.

    De concert avec la directrice générale et la directrice générale adjointe, Kristin gère l’élaboration et la mise en œuvre du processus de planification stratégique de l’organisation, aidant par là même le CCPE à concrétiser sa vision d’un monde plus sûr pour les enfants. Avant de se joindre au CCPE, elle a géré des portefeuilles de petites entreprises dans un cabinet comptable et travaillé dans un organisme humanitaire à but non lucratif.

Soutenez nos efforts. Faites-nous un don.

Associez-vous à une grande cause. En tant qu’organisme de bienfaisance enregistré, nous faisons appel aux dons pour nous aider à offrir nos services et nos programmes à la population. Aidez-nous à aider les familles et à protéger les enfants.

Faire un don