Actualités et communiqués

AU-DELÀ DE LA VÉRIFICATION DU CASIER JUDICIAIRE : LANCEMENT D'UNE CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES ABUS PÉDOSEXUELS

20 janvier 2011
Pour diffusion immédiate

Le nouveau programme Priorité Jeunesse aide les organismes de services à l'enfance à créer des milieux plus sûrs

TORONTO, ON : Le Centre canadien de protection de l'enfance, en partenariat avec la Police de Toronto et Sécurité publique Canada, annonce le déploiement d'une campagne de sensibilisation dans le Grand Toronto enjoignant les organismes de services à l'enfance à adopter le programme Priorité Jeunesse. Destiné aux organismes qui travaillent auprès d'une clientèle d'enfants, ce programme innovateur de prévention des abus pédosexuels repose sur une approche globale de gestion des risques qui va au-delà de la vérification du casier judiciaire et du registre des mauvais traitements infligés aux enfants.

« Le lancement d'aujourd'hui est un autre bel exemple de partenariat entre notre gouvernement et des Canadiens intéressés dans le but de renforcer la sécurité de nos familles et de nos collectivités. Nous sommes ravis de travailler avec des programmes essentiels comme Priorité Jeunesse qui veillent à protéger les membres les plus vulnérables de notre société, a déclaré le ministre Toews. Quelle qu'en soit la forme, la maltraitance d'enfants est un crime effrayant. Nous entendons continuer de mettre en place de nouvelles mesures pour sévir contre les pédoprédateurs, encourager les organismes à s'y prendre d'avance pour demander et obtenir des vérifications de casier judiciaire avant d'engager des personnes qui travailleront avec des enfants et soutenir des initiatives comme Priorité Jeunesse qui renforceront la sécurité publique. »

« Étant donné que la grande majorité des délinquants pédosexuels n'ont jamais eu affaire à un agent de police, nous nous efforçons en priorité de sensibiliser les organismes aux mesures à prendre pour assurer la sécurité des enfants, explique William Blair, chef de la Police de Toronto. Nous sommes fiers de nous associer au Centre canadien de protection de l'enfance pour promouvoir un si précieux programme de prévention des abus pédosexuels qui outillera davantage les organismes pour protéger les enfants sous leur responsabilité. »

Produit par le Centre canadien de protection de l'enfance, le programme repose sur le fait que les délinquants sexuels cherchent à travailler ou à faire du bénévolat au sein d'organismes de services à l'enfance afin de pouvoir côtoyer des enfants. D'usage facile et adapté aux organismes de toute taille, le programme propose des politiques, des stratégies et des plans méthodiques pour réduire les risques d'abus pédosexuels; en outre, il aide les organismes à déceler plus rapidement les situations d'abus et à agir aussitôt pour y mettre fin.

« Les abus pédosexuels se produisent lorsque les circonstances s'y prêtent, observe Signy Arnason, du Centre canadien de protection de l'enfance. Quand les organismes n'ont pas les compétences et les outils nécessaires pour identifier les risques, les enfants sous leur responsabilité demeurent vulnérables. Les vérifications de casier judiciaire et d'antécédents ne suffisent pas. Cette campagne de sensibilisation vise à alerter les organismes de services à l'enfance à la nécessité de monter la barre et de faire plus pour protéger les enfants sous leur responsabilité. »

La campagne de sensibilisation de Priorité Jeunesse sera déployée tout au long du mois prochain et recourra à des panneaux publicitaires, à l'affichage numérique et à l'affichage transport. De l'information sur le programme sera également distribuée aux centres communautaires et autres organismes de services à l'enfance du Grand Toronto par publipostage direct.

Le Programme Priorité Jeunesse a été développé grâce à l'aide financière de Sécurité publique Canada. Pour plus de détails sur ce programme de prévention des abus pédosexuels, cliquez www.prioritejeunesse.ca. Le Centre canadien de protection de l'enfance inc. est un organisme de bienfaisance voué à la sécurité personnelle des enfants. Pour plus de détails, cliquez www.protegeonsnosenfants.ca.

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca

 

DOCUMENT D'INFORMATION : Priorité Jeunesse

D'usage facile et adapté aux organismes de toute taille, le programme Priorité Jeunesse propose aux organismes de services à l'enfance des politiques, des stratégies et des plans méthodiques pour réduire les risques d'abus pédosexuels.

Priorité Jeunesse peut aider les organismes :

  • à prévenir les abus pédosexuels par des mesures de sensibilisation et d'éducation;
  • à évaluer les risques en présence;
  • à apprendre aux employés et aux bénévoles (qui l'apprendront ensuite aux enfants) à distinguer les comportements appropriés et inappropriés;
  • à proposer aux employés et aux bénévoles des stratégies axées spécifiquement sur la prévention des abus;
  • à concevoir des programmes axés sur la sécurité et la surveillance des enfants;
  • à établir des limites claires en ce qui a trait aux relations des membres du personnel et des bénévoles avec les enfants;
  • à veiller à ce que les allégations d'abus sexuels soient traitées avec sensibilité, diligence et efficacité;
  • à prendre conscience de leur obligation légale de signaler les abus pédosexuels à la protection de l'enfance ou à la police;
  • à se doter d'un code de conduite rigoureux en matière de services à l'enfance.

Le programme Priorité Jeunesse comporte :

  • Une trousse de formation pour les organisations comprenant de l'information sur : la maltraitance sexuelle des enfants; l'évaluation et la gestion des risques; l'élaboration et l'application d'un code de conduite pour le personnel et les bénévoles; le signalement des révélations de maltraitance sexuelle; la marche à suivre face aux comportements inappropriés; les politiques de recrutement, d'encadrement et de formation.
  • Une vidéo de formation de 30 minutes et des présentations pour le personnel, les bénévoles et les parents.
  • Un modèle complet de manuel de protection de l'enfance avec des exemples de politiques et de procédures facilement adaptables aux besoins de chaque organisation.
  • Un guide qui renseignera les parents sur le dossier de la maltraitance sexuelle des enfants et qui les aidera à choisir des programmes sûrs pour leurs enfants.
  • Des ressources complémentaires : fiches de signalement, site internet, listes de vérification, fiches d'activité et statistiques.