Actualités et communiqués

PROTÉGER LES ENFANTS, UN ORGANISME À LA FOIS

Le 20 mai 2010
Pour diffusion immédiate

Le Centre canadien de protection de l'enfance lance un nouveau programme de prévention des abus sexuels pour les organismes de services à l'enfance de tout le Canada

Winnipeg (Manitoba) -- Les organismes de services à l'enfance de tout le Canada sont désormais plus sûrs grâce à un nouveau programme destiné à prévenir les abus pédosexuels. Premier du genre au Canada, le programme Priorité Jeunesse aide les organismes à créer des milieux sûrs pour les enfants. Plus de 10 000 organismes de services à l'enfance recevront un exemplaire gratuit de ce programme de prévention des abus pédosexuels offert par le Centre canadien de protection de l'enfance, en partenariat avec le gouvernement du Canada et la Province du Manitoba.

« Les organismes de services à l'enfance veulent offrir des milieux sûrs et enrichissants, observe Lianna McDonald, directrice générale du Centre canadien de protection de l'enfance. Toutefois, comme ils desservent une clientèle formée d'enfants, ils sont susceptibles d'attirer des employés et des bénévoles qui pourraient avoir un intérêt sexuel pour les enfants ou qui ne savent peut-être pas s'en tenir à des limites acceptables dans leurs rapports avec les enfants. Les organismes doivent donc être vigilants et se doter de règles et de protocoles pour protéger les enfants dont ils ont la charge. »

Le programme Priorité Jeunesse propose des stratégies, des politiques et une approche méthodique pour aider les organismes à réduire les risques d'abus pédosexuels et les encourager à jouer un rôle actif dans la protection des enfants dont ils ont la charge.

« Priorité Jeunesse aidera les organismes à réduire les risques qu'un délinquant en vienne à côtoyer un enfant et à abuser sexuellement de lui, explique Mme McDonald. Ce programme aidera aussi les organismes à déceler rapidement les abus et, le cas échéant, à y mettre fin et à agir en conséquence. »

« La sécurité des enfants doit demeurer une priorité, et le gouvernement du gouvernement reste déterminé à protéger nos enfants, affirme le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews. Notre gouvernement continuera d'appuyer les programmes comme Priorité Jeunesse, qui apporte aux organismes de services à l'enfance du Canada toutes les solutions et toute l'information nécessaires pour protéger les enfants dont ils ont la charge contre la maltraitance. »

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la protection des enfants contre l'exploitation sexuelle sur Internet, Sécurité publique Canada s'associe au Centre canadien de protection de l'enfance et octroie 250 000 $ à ce nouveau programme destiné aux organismes de services à l'enfance.

L'an dernier, le gouvernement fédéral a renouvelé son engagement à travailler avec des partenaires dans le cadre de la Stratégie nationale pour la protection des enfants contre l'exploitation sexuelle sur Internet. Le gouvernement du Canada investit 71 millions de dollars sur cinq ans dans le but de maintenir l'efficacité de la Stratégie nationale.

Priorité Jeunesse est un programme facile à utiliser et à mettre en œuvre par des organismes de toute taille. Le programme aide les organismes à créer un manuel de protection de l'enfance et s'accompagne d'un CD contenant des modèles de politiques, de plans et des formulaires que les organismes peuvent facilement adapter à leurs besoins.

« La protection de nos enfants doit être notre priorité à tous. En améliorant les pratiques de recrutement et de gestion des organismes de services à l'enfance, nous contribuerons grandement à en faire des milieux sûrs, déclare Gord Mackintosh, ministre des Services à la famille et de la Consommation du Manitoba. On ne peut plus s'en tenir qu'à la vérification du casier judiciaire. ».

Le programme a la particularité d'aider aussi les organismes à déceler les comportements inappropriés et à agir en conséquence. Si la plupart des organismes ont des politiques en cas d'abus pédosexuels, beaucoup ne savent trop comment gérer les cas limites comme les inconduites et le conditionnement d'enfants. Priorité Jeunesse traite de ces questions dans une logique de prévention des abus.

« Le programme Priorité Jeunesse témoigne de l'importance d'éduquer les enfants à la sécurité dans leur milieu, souligne Bruce MacDonald, président-directeur général de Grands Frères Grandes Soeurs du Canada. Notre organisme national appuie tous les organismes qui, comme nous, placent la sécurité des enfants au premier rang des priorités dans leur matériel de formation, leurs programmes d'éducation communautaire et leurs activités de sensibilisation. »

« Nous prenons au sérieux la sécurité des enfants qui sont inscrits à nos programmes, note Diana Rozos, directrice de la garderie de l'association étudiante de l'Université de Winnipeg. Dans une logique de prévention, nous estimons que Priorité Jeunesse est une ressource inestimable pour les organismes qui, comme nous, sont soucieux de la sécurité des enfants. »

www.prioritejeunesse.ca

- 30 -

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca