Actualités et communiqués

LE CENTRE CANADIEN DE PROTECTION DE L'ENFANCE RÉAGIT À DES TENTATIVES D'ENLÈVEMENT À GATINEAU

28 septembre 2011
Pour diffusion immédiate

On implore les parents de rappeler constamment les mesures de sécurité à leurs enfants

Winnipeg (Manitoba) : Suite aux récentes tentatives d'enlèvement d'enfant survenues à Gatineau, au Québec, le Centre canadien de protection de l'enfance recommande aux parents de rappeler les mesures de sécurité importantes à leurs enfants pour qu'ils sachent comment réagir dans de telles situations.

« Les cas d'enlèvement par des étrangers sont très rares, mais ce qui se passe à Gatineau en ce moment montre que les risques pour nos enfants sont quand même bien réels, explique Noni Classen, directrice de l'éducation au Centre canadien de protection de l'enfance. Il faut outiller les enfants et développer leur habileté à appliquer les mesures de sécurité. Il est essentiel que les parents prennent le temps d'expliquer les mesures de sécurité importantes à leurs enfants pour qu'ils sachent quoi faire s'ils sont confrontés à ce genre de situation. »

Mme Classen conseille vivement aux parents de visiter le site internet du programme Enfants avertis (enfantsavertis.ca) du Centre canadien de protection de l'enfance pour obtenir de l'information sur des règles de sécurité fondées sur des études récentes, comme « Partir sans le dire, c'est NON! L'enfant prudent prévient ses parents » et « Dis NON! Et cours avertir quelqu'un ».

« Il faut apprendre aux enfants à toujours demande la permission à leurs parents avec d'aller où que ce soit. Comme on l'a vu à Gatineau, il arrive que des adultes essaient d'amadouer des enfants dans le but de les emmener avec eux », observe Mme Classen.

Elle demande aussi aux enseignantes et aux enseignants de tous les niveaux de se servir du programme d'éducation à la sécurité Enfants avertis pour présenter des mesures de sécurité efficaces et fondées sur des études récentes qui procureront aux élèves les outils est les compétences dont ils ont besoin pour se protéger contre la maltraitance. Ce programme est le seul du genre au Canada qui commence à la maternelle et se poursuit jusqu'au secondaire, et qui porte à la fois sur la sécurité personnelle et l'exploitation sexuelle dans la vraie vie et sur Internet.

« Pour protéger nos enfants contre la maltraitance, il faut intégrer l'éducation à la sécurité à leur quotidien, explique Mme Classen. Aucune localité n'est à l'abri d'individus qui veulent maltraiter ou exploiter les enfants. En tant que parents, enseignantes et responsables locaux, nous avons tous le devoir de réagir, d'en faire plus et de parler d'éducation à la sécurité au quotidien dans nos foyers, nos écoles et nos communautés. »

-30-

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca