Actualités et communiqués

PARCE QUE LES ENFANTS ET LEUR SÉCURITÉ NOUS TIENNENT À COEUR

31 mars 2011
Pour diffusion immédiate

Le Centre canadien de protection de l'enfance aide à réduire les risques d'abus pédosexuels en livrant gratuitement le programme Priorité Jeunesse à 500 organismes de plus

WINNIPEG (MANITOBA) - Un autre groupe de 500 organismes de services à l'enfance a reçu gratuitement un exemplaire de Priorité Jeunesse - le programme de prévention des abus pédosexuels du Centre canadien de protection de l'enfance - grâce au soutien financier du Fonds d'aide aux victimes de Justice Canada. Cette livraison porte à plus de 11 000 le nombre d'organismes qui ont reçu gratuitement le programme au cours de la dernière année.

« Ce programme est le premier du genre au Canada, et il peut renforcer considérablement la sécurité de nos enfants en réduisant les risques qu'il leur arrive quelque chose, explique Lianna McDonald, directrice générale du Centre canadien de protection de l'enfance. Nous avons pu rejoindre 11 000 organismes jusqu'à présent, mais ce n'est qu'une fraction des organismes de services à l'enfance du Canada qui pourraient profiter du programme. Quand on pense à l'impact que ce programme aurait si tous les organismes de services à l'enfance l'utilisaient! »

Le programme Priorité Jeunesse aide les organismes à réduire les risques qu'un délinquant réussisse à abuser sexuellement d'un enfant dont ils ont la charge. Facile à utiliser et adaptable aux organismes de toute taille, le programme propose une approche globale de gestion des risques qui dépasse largement la vérification du casier judiciaire et la vérification du registre de l'enfance maltraitée.

« La majorité des adultes qui travaillent auprès des enfants ne leur font aucun mal. La plupart des milieux sont sûrs et permettent aux enfants de vivre des expériences agréables. Il arrive toutefois que des personnes abusent de leur situation de confiance et fassent du tort aux enfants, observe Mme McDonald. Le programme Priorité Jeunesse aidera les organismes à gérer les risques et à se doter de règles et de protocoles pour assurer la protection des enfants dont ils ont la charge. »

Le programme Priorité Jeunesse a pu être distribué gratuitement à plus de 11 000 organismes canadiens grâce à l'aide financière de Sécurité publique Canada, de Justice Canada et du gouvernement du Manitoba. Les parents et les organismes de services à l'enfance qui voudraient se renseigner davantage sur ce programme sont invités à consulter prioritejeunesse.ca. Les parents pourront y télécharger gratuitement une fiche d'aide qui explique en trois étapes comment choisir un organisme soucieux de la sécurité des enfants. Les organismes, pour leur part, pourront y télécharger gratuitement un guide de présentation du programme et obtenir un coupon de réduction de 25 $ s'ils désirent en faire l'acquisition. (Offre valable jusqu'au 29 avril 2011)

-30-

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca

 

DOCUMENT D'INFORMATION : Priorité Jeunesse

D'usage facile et adapté aux organismes de toute taille, le programme Priorité Jeunesse propose aux organismes de services à l'enfance des politiques, des stratégies et des plans méthodiques pour réduire les risques d'abus pédosexuels.

Priorité Jeunesse peut aider les organismes :

  • à prévenir les abus pédosexuels par des mesures de sensibilisation et d'éducation;
  • à évaluer les risques en présence;
  • à apprendre aux employés et aux bénévoles (qui l'apprendront ensuite aux enfants) à distinguer les comportements appropriés et inappropriés;
  • à proposer aux employés et aux bénévoles des stratégies axées spécifiquement sur la prévention des abus;
  • à concevoir des programmes axés sur la sécurité et la surveillance des enfants;
  • à établir des limites claires en ce qui a trait aux relations des membres du personnel et des bénévoles avec les enfants;
  • à veiller à ce que les allégations d'abus sexuels soient traitées avec sensibilité, diligence et efficacité;
  • à prendre conscience de leur obligation légale de signaler les abus pédosexuels à la protection de l'enfance ou à la police;
  • à se doter d'un code de conduite rigoureux en matière de services à l'enfance.

Le programme Priorité Jeunesse comporte :

  • Une trousse de formation pour les organisations comprenant de l'information sur : la maltraitance sexuelle des enfants; l'évaluation et la gestion des risques; l'élaboration et l'application d'un code de conduite pour le personnel et les bénévoles; le signalement des révélations de maltraitance sexuelle; la marche à suivre face aux comportements inappropriés; les politiques de recrutement, d'encadrement et de formation.
  • Une vidéo de formation de 30 minutes et des présentations pour le personnel, les bénévoles et les parents.
  • Un modèle complet de manuel de protection de l'enfance avec des exemples de politiques et de procédures facilement adaptables aux besoins de chaque organisation.
  • Un guide qui renseignera les parents sur le dossier de la maltraitance sexuelle des enfants et qui les aidera à choisir des programmes sûrs pour leurs enfants.
  • Des ressources complémentaires : fiches de signalement, site internet, listes de vérification, fiches d'activité et statistiques.