Actualités et communiqués

UN NOUVEAU CAHIER D'ACTIVITÉS POUR SENSIBILISER LES ENFANTS AUX ABUS PÉDOSEXUELS

Pour diffusion immédiate
Le 2 décembre 2009

Ottawa (Ontario) : Dans la foulée de la récente étude de Cyberaide.ca sur les images d'abus pédosexuels dans Internet, le Centre canadien de protection de l'enfance lance un cahier d'activités pour sensibiliser les enfants aux abus pédosexuels. Grâce au soutien de Bell, le cahier d'activités Agir avec intelligence, assurance et prudence sera distribué gratuitement à environ 300 000 élèves de 6e année à la grandeur du Canada.

« Les enfants ont besoin d'une protection accrue; c'est pourquoi notre gouvernement appuie des initiatives pédagogiques comme le cahier d'activités Agir avec intelligence, assurance et prudence. Pour prévenir la victimisation des enfants, il faudra élaborer les outils nécessaires afin de leur apprendre comment se protéger contre ceux qui cherchent à leur faire du tort, » a déclaré l'honorable Peter Van Loan, ministre de la Sécurité publique.

La production du cahier d'activités fait suite aux recommandations de l'étude intitulée Les images d'abus pédosexuels : Analyse des sites internet par Cyberaide.ca. Cette étude a révélé que 82 % des images d'abus pédosexuels analysées par Cyberaide.ca montraient des enfants de 12 ans et moins. Ces résultats soulignent la nécessité de prendre des mesures immédiates pour prévenir les abus pédosexuels et sensibiliser la population canadienne.

« Il faut changer notre manière de voir le problème des images d'abus pédosexuels sur Internet et d'envisager des solutions, a déclaré Lianna McDonald, directrice générale du Centre canadien de protection de l'enfance. La vérité est que les abus sexuels commencent en dehors d'Internet. Les efforts devraient se concentrer sur la prévention des abus pédosexuels dans les foyers et les collectivités. »

La problématique des abus pédosexuels n'est pas un sujet facile à aborder; le cahier d'activités Agir avec intelligence, assurance et prudence aide donc les enseignantes et enseignants à sensibiliser les enfants à ce sujet dans une logique d'autonomisation. À travers une panoplie d'activités amusantes, les enfants apprennent comment reconnaître les comportements inappropriés et prévenir un adulte de confiance lorsque quelque chose les rend mal à l'aise. Des leçons ont été produites pour accompagner le cahier d'activités afin que les enseignantes et enseignants puissent intégrer cet important programme bilingue dans le cadre de leurs activités pédagogiques quotidiennes.

« Bell contribue à la protection des enfants en ligne en investissant dans des programmes éducatifs qui traitent des problèmes réels des enfants d'aujourd'hui », déclare Mirko Bibic, premier vice-président aux Affaires réglementaires et gouvernementales chez Bell. « Nous sommes heureux de nous associer au Centre canadien de protection de l'enfance pour montrer aux enfants à agir avec intelligence, assurance et prudence tant dans le monde réel que dans le monde virtuel. »

Le cahier d'activités Agir avec intelligence, assurance et prudence est le premier d'une série d'outils de sensibilisation que le Centre canadien produira pour faire suite aux recommandations de son récent rapport de recherche.

« Sensibiliser les jeunes enfants aux abus pédosexuels est une démarche essentielle pour les aider à reconnaître les signes d'abus et à parler à un adulte de confiance s'ils se font exploiter sexuellement ou ou si quelqu'un prend des photos inappropriées d'eux », ajoute Mme McDonald.

Le programme Agir avec intelligence, assurance et prudence fait partie d'un programme national du Centre canadien appelé Enfants avertis. Enfants avertis est un programme d'éducation à la prévention pour les élèves du primaire-secondaire (www.enfantsavertis.ca).

-30-

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca


Document d'information pour les médias :
Agir avec intelligence, assurance et prudence


Qu'est-ce que le Centre canadien de protection de l'enfance? Le Centre canadien de protection de l'enfance est une organisation caritative nationale sans but lucratif vouée à la sécurité personnelle des enfants. Par les programmes et services qu'il offre à la population canadienne, le Centre vise à réduire la violence faite aux enfants.

Qu'est-ce que Cyberaide.ca? Programme du Centre canadien de protection de l'enfance, Cyberaide.ca tient lieu de centrale canadienne de signalement des cas d'exploitation sexuelle d'enfants sur Internet. Cyberaide.ca reçoit et traite des signalements faits par le public, par Internet et par téléphone, concernant des cas de pornographie juvénile (images d'abus pédosexuels), de cyberprédation (leurre), de prostitution d'enfants, de tourisme pédophile et de trafic d'enfants. Cyberaide.ca fut lancé sous la forme d'un projet pilote au Manitoba en septembre 2002; en mai 2004, il fut intégré, en même temps que le Centre national de coordination contre l'exploitation des enfants de la GRC, à la Stratégie nationale du gouvernement du Canada pour la protection des enfants contre l'exploitation sexuelle sur Internet.

En moyenne, chaque mois, Cyberaide.ca reçoit plus de 700 signalements, et son site internet sert plus de 100 000 pages vues. Nos analystes vérifient tous les signalements reçus et préviennent aussitôt la police en cas d'activités jugées illégales. Cette procédure a mené à de multiples arrestations et à la prise en charge de nombreux enfants abusés. Les analystes ont le statut d'agent spécial qui leur permet de traiter ces signalements.)

Pourquoi Agir avec intelligence, assurance et prudence? Cyberaide.ca recueille des données exclusives et exhaustives. Le Centre analyse cette information et s'en sert pour élaborer des programmes éducatifs comme Agir avec intelligence, assurance et prudence afin d'assurer la protection des enfants en leur enseignant des stratégies de prévention qu'ils peuvent appliquer au quotidien.

Selon Statistique Canada, 61 % des victimes d'abus sexuel signalés à la police ont moins de 18 ans. En 2007, on enregistrait en outre plus de cinq fois plus d'agressions sexuelles chez les enfants et les adolescents que chez les adultes. Dernièrement, le Centre canadien de protection de l'enfance a publié un rapport intitulé Les images d'abus pédosexuels : Analyse des sites internet par Cyberaide.ca. Ce rapport livre une analyse des signalements que Cyberaide.ca a reçus du public entre le 26 septembre 2002 et le 31 mars 2009. Il porte sur les images d'abus pédosexuels relevées sur des sites internet et brosse un portrait du problème de la pornographie juvénile. Durant cette période, Cyberaide.ca a étudié 35 111 incidents relatifs à un site internet (un même signalement peut fournir des indications à propos d'un courriel et d'un site internet; les analystes considéreraient alors qu'il s'agit de deux incidents distincts et les analyseraient séparément); de ce nombre 15 662 incidents concernent des sites internet à caractère pédopornographique et ont été étudiés dans le cadre de ce rapport.

Les résultats de cette analyse révèlent des données bouleversantes en ce qui concerne la pornographie juvénile. Ce qui inquiète le plus, c'est la gravité des abus : 35 % des images analysées montrent des agressions sexuelles graves contre un enfant. Quant à l'âge des enfants sur les images, il n'est pas moins bouleversant de constater que 82,1 % des images analysées par cyberaide.ca représentent de très jeunes enfants prépubères, âgés de moins de 12 ans. Il est encore plus bouleversant de relever des cas d'agressions sexuelles extrêmes (ligotage, torture et bestialité) commises contre de jeunes enfants. Ces statistiques contrastent avec la fausse idée que la pornographie juvénile prend le plus souvent la forme de photographies innocentes et anodines d'enfants nus. En ce qui a trait au sexe des enfants, 83 % des images analysées montraient des filles.

Agir avec intelligence, assurance et prudence. L'une des principales recommandations du rapport Les images d'abus pédosexuels : Analyse des sites internet par Cyberaide.ca était de créer du matériel éducatif pour les enfants de 12 ans et moins afin d'amener les jeunes enfants à reconnaître les signes du processus d'exploitation sexuelle et à prévenir un adulte de confiance s'ils se font exploiter sexuellement ou photographier de manière inappropriée. Le cahier d'activités Agir avec intelligence, assurance et prudence est une ressource pédagogique qui sert à sensibiliser les enfants de 11 et 12 ans aux abus sexuels dans une logique d'autonomisation. À travers une foule d'activités amusantes, les enfants apprennent à reconnaître les situations et les comportements bizarres, et aussi qu'il faut prévenir un adulte de confiance lorsque quelque chose les rend mal à l'aise. Le cahier d'activités sera distribué à la grandeur du Canada dans plus de 10 500 écoles et à plus de 260 000 élèves de 6e année.