Actualités et communiqués

Enlevée par sa mère en 2008, Pearl Rose est de retour avec son père grâce à un appel logé au 9-1-1!

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Da Massa Montréal, le 27 septembre 2011 - Grâce à la vigilance d'un Montréalais, une jeune fille âgée de 7 ans de Manchester en Angleterre a pu retrouver son père. Enfant-Retour Québec et le Centre canadien de protection de l'enfance ont annoncé la nouvelle ce matin suite au retour à la maison de Monsieur Henry Da Massa et de sa fille Pearl.

Pearl Rose et sa mère avaient été vues pour la dernière fois le 8 décembre 2008, alors que cette dernière était allée chercher sa fille à la garderie (située à Manchester en Angleterre) et avait quitté le pays avec elle, malgré une ordonnance de cour mentionnant une garde partagée. Le 16 septembre dernier, le père de la jeune fille a été informé que, suite à des informations reçus d'un citoyen, la police de Montréal avait retrouvé Pearl et que sa mère avait été arrêtée. Les vérifications effectuées par les policiers ont confirmé que la mère et la fille vivaient à Montréal sous de fausses identités. Une enquête plus approfondie effectuée conjointement par la police de Montréal et Immigration Canada a révélé que la mère était recherchée pour enlèvement d'enfant international.

Le Centre canadien de protection de l'enfance (EnfantsPortesDisparus.ca) a travaillé étroitement avec le père pendant près de 2 ans, supportant ce dernier dans ses recherches. « Je désire remercier sincèrement toute l'équipe d'EnfantsPortesDisparus.ca pour leur support pendant toute cette période », a affirmé monsieur Da Massa. Christy Dzikowicz, directrice d'EnfantsPortesDisparus.ca aimerait remercier toutes les personnes qui ont participé aux recherches. « Il est essentiel de garder l' œil ouvert en matière de disparitions d'enfants. Nous sommes reconnaissants envers tous nos partenaires pour les efforts déployés pour retrouver Pearl ». EnfantsPortesDisparus.ca est fier de sa collaboration avec Enfant-Retour Québec qui s'est immédiatement impliqué dans le processus de réunification.

Dès son arrivée à Montréal, monsieur Da Massa était assis dans les bureaux d'Enfant-Retour Québec où le processus de réunification avec sa fille a débuté. Mercredi le 21 septembre, le moment tant attendu par ce papa est enfin arrivé : il a pu revoir sa petite fille pour la première fois en près de 3 ans! Dimanche soir, monsieur Da Massa et sa fille Pearl se sont envolés vers l'Angleterre.

« J'aimerais remercier Enfant-Retour Québec pour le travail extraordinaire qu'ils ont effectué afin d'assurer le bien-être de Pearl et les communications constantes entre les différentes agences gouvernementales impliquées dans la gestion de notre retour en Angleterre. Enfant-Retour Québec nous a offert un support constant pendant toute la durée du processus, en plus d'assurer la liaison entre tous les intervenants », a mentionné monsieur Da Massa.

« Enfant-Retour Québec aimerait remercier l'homme qui a logé l'appel au 9-1-1 », a souligné Pina Arcamone, directrice générale de l'organisme. « Cet homme était assis près de la mère et de la fille dans le métro lorsqu'il a observé un comportement étrange de leur part. Lorsqu'elles sont sorties du wagon, il les a suivies, et voyant que les comportements étranges se poursuivaient, il a placé l'appel qui a fait la différence. Grâce à la vigilance de cet homme, le cauchemar de ce père est maintenant terminé! »

Enfant-Retour Québec et le Centre canadien de protection de l'enfance désirent également remercier les partenaires suivants: le SPVM, Immigration Canada, les autorités centrales du Québec et de la Grande-Bretagne, les services sociaux Batshaw, Maître Sonia Heyeur, le Dr Luc Morin, la police de Manchester ainsi que la Gendarmerie royale du Canada.


À propos d'Enfant-Retour Québec

Fondé en 1985, Enfant-Retour Québec est le seul organisme québécois qui s'est donné pour mission d'assister les familles dans la recherche de leur enfant porté disparu et de contribuer, par l'éducation du public, à la diminution des disparitions d'enfants. Au fil des années, l'organisme a développé une expertise unique en matière d'éducation populaire visant la prévention des enlèvements et des agressions et l'exploitation des enfants.

Enfant-Retour Québec travaille en collaboration avec les agences d'application de la loi du Québec, est fier partenaire du programme Nos enfants disparus et est aussi membre de l'AMECO (Association of Missing and Exploited Children's Organizations). De plus, Enfant-Retour Québec est fier de travailler en collaboration avec enfantsportesdisparus.ca en offrant des services aux familles francophones de l'extérieur du Québec qui sont à la recherche d'un enfant porté disparu.


À propos du Centre canadien de protection de l'enfance

Le Centre canadien de protection de l'enfance est un organisme caritatif voué à la sécurité personnelle des enfants. Notre but est de réduire la violence faite aux enfants par l'entremise de programmes et de services destinés à la population canadienne. Notre action se manifeste par nos activités de sensibilisation, notre programme d'éducation à la sécurité personnelle (enfantsavertis.ca), notre centrale nationale de signalement des cas d'exploitation sexuelle d'enfants sur Internet (Cyberaide.ca), notre programme de prévention des abus pédosexuels destiné aux organismes (prioritejeunesse.ca) et notre nouveau centre de ressources national sur les disparitions d'enfants (EnfantsPortesDisparus.ca).


EnfantsPortesDisparus.ca offre:

  • Un endroit centralisé permettant aux familles d'inscrire leur enfant porté disparu dans le but de recevoir du soutien de professionnels qualifiés dans la recherche de leur enfant
  • Du matériel éducatif sur la prévention des disparitions d'enfants
  • Des outils innovateurs en ligne et hors ligne
  • L'accès à un plan d'intervention conçu pour guider les communautés à mieux aider lors de la recherche d'un enfant disparu
  • L'option de recevoir les alertes de disparition d'enfants pour permettre aux individus de participer à la recherche de nos enfants disparus.

-30-

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca