Actualités et communiqués

Le Centre canadien de protection de l’enfance célèbre 30 ans au service des familles

L’organisme rend un hommage spécial au premier ministre, le très honorable Stephen Harper, ainsi qu’à Mme Laureen Harper pour leur dévouement à la cause de la protection des enfants au Canada

24 avril 2015
Pour diffusion immédiate

WINNIPEG (Manitoba) :

Depuis 30 ans, le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) apporte son soutien aux familles d’enfants disparus ou exploités sexuellement, tout en s’employant à mieux protéger les enfants au Canada. Ce soir, nous célébrerons fièrement ce grand moment à l’occasion d’un dîner au cours duquel nous échangerons sur les avancées de notre organisme avec ceux qui nous ont assistés au fil des ans et qui ont contribué à notre essor.

Le CCPE a l’honneur de recevoir le premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, qui prononcera le discours de la soirée. Nous aurons le plaisir de témoigner au premier ministre Harper et à son épouse, Mme Laureen Harper, notre appréciation pour leur soutien indéfectible et leur attachement envers la protection des enfants au Canada.

« Nous avons beaucoup de chance d’avoir le premier ministre et Mme Harper à nos côtés dans nos efforts pour protéger les enfants, souligne Lianna McDonald, directrice générale du CCPE. Leur rôle moteur dans la lutte contre les dangers qui guettent les enfants et adolescents, comme l’exploitation et les abus sexuels, a permis de mettre ce dossier à l’avant-plan des préoccupations canadiennes. »

La soirée rendra hommage aux innombrables enfants disparus ou abusés ainsi qu’à leurs familles, qui ont vécu des épisodes inimaginables. Plus d’une vingtaine de familles de partout au Canada prendront part à la soirée. Leur force et leur volonté de partager leur histoire nous ont permis d’orienter nos programmes et nos ressources afin de protéger les enfants au Canada.

« Nous ne pouvons ni ne devons jamais oublier ces enfants, souligne Lianna McDonald. Ils sont la raison pour laquelle nous travaillons si fort jour après jour afin de concrétiser notre vision d’un monde où les enfants sont protégés et en sécurité. »

Le Centre canadien de protection de l’enfance a commencé ses activités en avril 1985 sous le nom de Child Find Manitoba, au lendemain de la disparition suivie du meurtre de Candace Derksen, 13 ans. L’organisme en est venu à offrir des programmes nationaux d’intervention, d’éducation et de prévention, dont Cyberaide.ca (la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet) et EnfantsPortesDisparus.ca (le centre de ressources et d’intervention canadien sur les disparitions d’enfants).

Le 25 mai 2006, l’organisme a pris le nom de Centre canadien de protection de l’enfance pour mieux refléter son rôle national. Le CCPE est à présent un organisme caritatif de premier plan au Canada dans le dossier des enfants disparus ou exploités.

-30-

Le Centre canadien de protection de l’enfance (www.protegeonsnosenfants.ca) offre des programmes et des services à la population canadienne dans le but de réduire la violence faite aux enfants. Le CCPE administre Cyberaide.ca (www.cyberaide.ca), la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet; EnfantsPortesDisparus.ca (www.EnfantsPortesDisparus.ca), un centre national de ressources et d’intervention sur les enfants disparus; Enfants avertis (www.enfantsavertis.ca), un programme interactif de sécurité personnelle pour les enfants de la maternelle jusqu’à la 9e année (3e secondaire); et Priorité Jeunesse (www.prioritejeunesse.ca), un programme qui aide les organismes de services à l’enfance à offrir des milieux sûrs aux enfants dont ils ont la charge et à réduire les risques d’abus sexuel dans le cadre de leurs activités.

Le CCPE est soutenu par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick et le du Yukon. Il reçoit aussi le soutien de ses partenaires fondateurs – Bell, TELUS, Shaw et Honeywell – ainsi que de souscripteurs importants, dont MTS, Rogers, CIBC, Google, Lifetouch et l’ACTS.

Pour une demande d’entrevue avec l’un de nos porte-parole, les médias sont priés de contacter notre équipe des communications :

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance

Téléphone :
204 945-8074
204 801-2979 (Cellulaire)

Courriel :
communications@protegeonsnosenfants.ca